Comment marchent les chèques vacances ?

Comment marchent les chèques vacances ?

Partir en vacances est un projet qui a du cout. Mais un budget serré malgré la crise financière etc. est des raisons qui font baisser la possibilité des foyers à réaliser ce projet. Heureusement, il y a des solutions qui leur permettent quand même de partir se détendre ailleurs. L’usage des chèques vacances en est une. Ce sont des sortes de dispositif mis à la disposition des ménages en difficulté ou ceux qui ont des possibilités limités en matière de vacances. Voici plus d’informations à leur propos.

Qu’est-ce qu’un chèque vacance ?

Titres de paiements nominatifs, les chèques vacances ont le même fonctionnement que les chèques postaux ou les chèques bancaires. Seulement, ils ne permettent que de payer des prestations ou des services relatifs aux vacances et voyage. En France, il y a plus de 135 000 points qui acceptent l’usage de ce dispositif. Si l’on a envie de consulter la liste de ces professionnels dans l’univers du transport, des loisirs et des sports, de la culture, de la restauration et de l’hébergement, on peut la voir sur le site de l’ANCV.
Les coupons de chèques vacances a un montant variant de 10 à 20 euros. Ils ont une viabilité de 2 ans. Il est toujours possible de les échanger pendant une période de 3 mois après leur validité. Ils peuvent être utilisés par le bénéficiaire, son conjoint ou sa conjointe, ses enfants et ses ascendants. Il arrive où les prestataires comme ceux dans la restauration ne sont pas tenus de rendre la monnaie des chèques vacances.

Qui peut avoir les chèques vacances ?

Tous ceux et toutes celles qui travaillent dans le secteur privé peuvent bénéficier de chèques vacances s’ils ou si elles les réclament auprès de leurs employeurs ou comité d’entreprise. Mais il faut aussi que ces employeurs soient des signataires d’une convention avec l’ANCV ou association nationale des chèques vacances. Il est aussi important que le salarié corresponde aux différentes conditions imposées.
Pour ceux qui travaillent dans le secteur public, la demande de chèques vacances doit être faite auprès de l’association du personnel, du comité d’action sociale, du comité des œuvres sociales ou de l’employeur. Ils ne peuvent cependant bénéficier de chèques vacances que s’ils gagnent moins de 22 793 euros pour la première part du quotient familial.

Les chèques vacances en 2018

Les chèques vacances sont exonérés de charges sociales dans un certain plafonnement annuel. Cette exonération est limitée à 30% du SMIC mensuel brut pour 35 heures hebdomadaires de travail pour un salarié. Le montant maximal exonéré est calculé comme suit : (SMIC Horaire x 151,67) x 30%.
Chaque employé est libre de choisir la modalité d’attribution de ces chèques. Les salariés doivent prendre part au financement des chèques.